Actualité

ACS Tournoi amical ~#2 : convocations

Bonjour à toutes à tous,

Nous serons 27 pour ce second tournoi amical organisé par l’ACS Squash Center.
1 ou 2 matchs en matinée puis 3 matchs après la pause déjeuner (12h30-14h00).

Merci de payer votre inscription (et votre repas) en arrivant au club.  
Soyez à l’heure (Cf. horaires ci-dessous) et n’oubliez pas de nous prévenir en cas de problème ! 

NomPrénomHoraires
AUVERGNEManu10h30
BOTELHO(illisible)10h30
CAILLATEric11h00
CAILLEAUBenoit11h00
CHEVALIERJérôme11h00
CORTESIOlivier11h00
COUXJérémy10h30
DASILVASandrine10h30
DEMAZIEREBenjamin11h00
DESGRANGESLoïc11h00
ELBOROMIMohamedali10h30
FAUVERTEIXLaurent11h00
FAUVERTEIXFlorence10h30
GIRARDBastien10h30
GIRARD-BUTTOZCédric10h30
GUEGANLionel11h00
JACQUIERBenoit10h30
JALLISSIERTristan11h00
MICHAUDAnne10h30
LIPRANDISandrine10h30
MITJANSFranck11h00
MONTESINONicolas11h00
SPARINGERYuri11h00
TRIOUXEric10h30
VIGNELLOSerge11h00
VINAISEric11h00
WAGNONValérie10h30

Bon tournoi à toutes et à tous,

Corpo 2018-2019 : Soirée 6

Le championnat Corpo tiendra sa dernière soirée de la phase qualificative lundi soir prochain (18 mars). Soyez forts et soyez à l’heure !

Convocations

A l’issue de cette soirée, le championnat prendra une autre tournure…

ACSuper Tournoi Amical #2

L’ACS vous convie le samedi 16 Mars à un super tournoi amical accompagné d’un repas kilétrobon (facultatif mais fortement recommandé) préparé par les cuistots de l’ACS.

L’inscription au tournoi est de 10€ pour les adhérents et de 12€ pour les extérieurs. Le repas kilétrobon (salade, plat, dessert, café, vin) est à 12€.

L’inscription se fait au club à l’aide d’un stylo ou vocalement après avoir composé le 04 76 84 51 53 sur un appareil ad hoc.
Date limite d’inscription : jeudi 14 mars 20h.

Tous les bénéfices seront investis dans le financement de notre double Open National (Homme – Femme) qui aura lieu du 21 au 23 juin.

Nous vous espérons nombreuses et nombreux à cette célébration du squash plaisir.

Tarif adhésion mi-saison

La tarification mi-saison de l’adhésion à l’ACS avec licence fédérale prend effet à partir du 1er mars.

Les tarifs en vigueur des différents ACS Pass sont désormais les suivants :

Pass Jeune21 €
Pass Loisir21 €
Pass Compétition55 €

Vous n’êtes pas encore adhérent de l’ACS Squash Center, nous avons besoin de votre soutien : ADHÉREZ !!!

ACS Squash Center Is Good For You !!!

Formulaire d’adhésion ; adhésion ACS Squash Center

CR – Center7 vs Valence3

Vendredi 8 février, minuit… ou samedi 9 qu’est ce qu’on s’en fout (quoiqu’en réfléchissant « minuit », c’est le jour d’avant ou le jour qui suit? Quid du mouflet décapsulé à 00H00? Question hautement philosophique digne des miscellanées de C7), en tout cas cette nuit là, il pleut sur nos joues! (Oui, nous sommes poètes). Pour la première fois de la saison 2018/2019, Center7 s’est fait démonté à sec !(Oui, nous sommes vulgaires). Et çà fait mal! (Oui, nous sommes sensibles). Même pas un petit liniment antidouleur, un petit signe de respect animalier au dauphin de la poule, un petit point du match nul perdant, rien, walou, nada, mais plutôt une soirée « dans ton cul » en langage C7 avec une défaite en apparence cruelle 1/3 contre un Valence3 hautain, qui n’a pas joué le jeu du leader tranquille… en envoyant une grosse équipe nous corriger! 
Et pourtant, face à du très solide et au pire fair-play au mieux sympa, les larmes ne sont pas honteuses. Non. Elles coulent certes mais sans ruisseler révélant plus l’effort et l’abnégation des Hercules les muscles saillants après des parties de jambes par terre effrénées, que la peine égoïste et pleurnichante des 4 élus (parmi les 4 valides!). Parfois, il faut juste reconnaître la supériorité de l’Autre sans gémir au scandale. 
En 4, Phil « Plussipropre mieux c’est » se coltine la première apparition en équipe de la saison de Pierre Pouzergues,  un Non Classé aussi limité que Federer à Wimbledon. Les 2 joueurs manient bien l’engin, les mains sont fermes (Jessica, on se calme!); çà se frotte, çà se gêne mais cela reste très courtois et serré. 3/2 pour notre M. 100% de victoires. 
En 1, Flo enchaîne contre François Damien, 3D. Si la défaite semble dure et sèche (Jessica, repose ton lubrifiant!) 0/3, le différentiel point n’est que de 7 et le seul regret pourra demeurer cette balle de jeu dans le premier… et cette tournée payée à l’équipe pour le résultat le plus limité de la rencontre! Normal.
En 2, Nico affronte leur capitaine, Kévin Marthouret, 4B. Comme prévu, il court, claque un coup, recourt, reclaque une décharge, rerecourt et (Jessica, reste assise ma chérie!) … las (rien que d’écrire j’en ai des remontées), j’abdique pour une défaite honorable 1/3.
Enfin en 3, Loic clôt la soirée contre his airness Jordane Grenier, 4C. Là encore, le Crabe au gré d’une dynamique actuelle qualifiable de mi-molle en pleine croissance  (çà suffit Jessica, tu sors!) ne fait pas un vilain match mais les efforts consentis pour prendre le premier sont payés cash dans les 3 jeux suivants. 1/3 donc.
Bon… le revers est là mais les motifs de satisfaction sportive sont nombreux: pas de blessé (et quand M. Propre joue à Center c’est rare!), pas de niveau de jeu pourri ( et quand Loic joue à Center c’est rare!), pas d’arbitrage compliqué (et quand Flo joue à Center c’est rare!), bières/saucisses/vin rouge/fromage pour un dîner léger, … et plus de leader a joué cette fin de saison! Donc maintenant on va tout défoncer et çà commence dès vendredi 08 mars.

Nico.

Dans l’arène du Crocodile, les larmes…

Une délégation plus importante que prestigieuse – la suite en apportera l’irréfutable preuve – de l’ACS Squash Center se rendait, en ce 1er weekend de février, en terre occitane, plus précisément sur les terres du crocodile enchainé à son palmier (Cf. photo de l’emblème de la ville revisité par Philippe Starck), plus précisément encore sur les parquets du club des Costières de Nîmes.

Une délégation de joueuses et de joueurs aguerris car qualifiés pour les championnats de FRANCE Vétérans par équipes. Une équipe de vétérans « junior » (+35 ans) – les jeunes vieux – championne de ligue, composée d’Audrey LE-CLERCQ, du Nicolas CHAMBON, de Roman KRAMER et de Manu CAMUS ; une équipe indéniablement au fort potentiel et à l’effectif renforcé de surcroît, 3 hommes pour 2 places, un renfort salutaire pour être compétitif tout au long de l’épreuve. Deux équipes de vétérans « senior » (+45 ans) – les vieux vieux – toutes les deux composées d’un effectif resserré, à savoir pour l’ACS Center 1 de la doyenne mais néanmoins redoutée Claire BRYARS, du qui va montrer qui c’est Raoul Franck MITJANS et du – à défaut de réelles qualités squashistiques – président Serge VIGNELLO et pour l’équipe ACS Center 2, de la douce teigne Sandrine ANDRIEU (aka Boulie), du bien que blessé mais pour ses coéquipiers toujours prêt à se battre jusqu’à ce que mort s’ensuive Philippe CHANG et du magnanime (en référence et vous l’aurez sans doute compris à la tour Magne à Nîmes) Lionel GUILLEMIN. Effectif minimal car chez les

vieux-vieux d’une part l’instinct de conservation est sur développé et d’autre part douleurs et blessures – leur pain quotidien – n’ont plus prise sur le mental.
Pour être complet, il faudrait parler des autres équipes de la ligue AURA (8 au total), celle de Challes-Les-Eaux nouvelle venue dans la compétition et donc très peu expérimentée, celles des Volcans, celle d’Aydat ou encore celle d’Andrézieux, championne de ligue chez les vieux-vieux, une équipe, et l’avenir le dira et à l’heure où j’écris le passé le confirme, solide qui a brillé et qui a échoué de très peu à monter sur le podium.

Jour 1.
Retour au début de la compétition et plus spécifiquement à la compétition des ACSCenteriens.
Les juniors et les seniors 1 sont exempts de pré-tour, le poids en bonbons Haribo de leur équipe est suffisant à faire trembler les plus légers. Les opposants aux seniors 2 comprennent vite que le poids n’est pas tout et à l’heure qu’il est, Mme SAINTE Marie Martine, l’adversaire de Boulie, chante quelques cantiques dans son couvent retrouvé.
Vendredi, fin de journée : l’heure du 1er tour a sonné. Il faut croire que les cantiques ne sont pas le seul hobby de Mme SAINTE Marie Martine, les incantations maléfiques figurent également à son répertoire, à son Chant d’action. Et c’est donc face à un déluge de malignes incantations que nous capitulâmes en chœur. Roman, Franck et Boulie, imperméables à la voix de la SAINTE, firent éclater leur talent et le châtiment divin alors que tous les autres, pris d’un mal à jouer, s’enlisèrent tour à tour dans le parquet. Pour sûr l’eau ne se transforma pas en vin et la bière avait le goût des larmes du croc…
A la défaveur du tirage au sort, les juniors – tête de série n°6 – essuyaient par ce mauvais  résultat la plus grosse déconvenue. Ils jouaient pour ce 1er tour l’équipe de Mezzavia (en corse dans le texte), la même équipe qui les avait éliminés en petite finale en 2017. De là à penser que le Juge Arbitre n’a pas correctement fait son…

Jour 2.

Le programme du weekend n’étant au final pas surchargé en terme de matchs à jouer, c’est un tournoi vétérans rappelons-le, la matinée du samedi emmenait les membres de l’équipe Senior Center1 à la découverte de la ville romaine, de ses ruelles entrelacées, de ses sens interdits à l’exception de celui de l’odorat, sens mis à l’épreuve du marché paysan et de ses truffes du Périg…du Gard. Pour les seniors noctambules de Center 2, le matin est sacré car les heures après 8h00 sont les heures les plus récupératrices car…généralement les seules passées au lit.

Les jeunes attaquent la journée du samedi les premiers. Grand mal leur en fasse, quelques incantations de la veille restent encore collées aux néons. 11h30, TOAC 2 est au programme. Tactiquement, Nicolas est laissé au repos. Roman joue en 1 et fait superbement le job en gagnant 3 à 1. Manu et Audrey sont à la peine et rapidement pris dans une tourmente toulousaine. Peine identique pour les deux coéquipiers, 3-0.
Les vieux entrent en lice à 13h30. Center 2 joue contre MOVIDA, une équipe toulousaine. Il est bon de préciser que la veille ils avaient, lors de leur pré-tour, gagné contre TOAC Senior, une équipe toulousaine. Center 1 de son côté, après avoir perdu son 1er tour contre BARRY une équipe, je vous le donne en mille, toulousaine, rencontre AIRBUS une équipe toulous…une demande de jumelage est semble-t-il à l’étude ! Plus heureux que leurs cadets, les 2 équipes seniors remportent la victoire, 3-0 pour Center 1 et 2-1 pour Center 2 avec un match dantesque de Philou qui, mené 2 à 0, revient du diable vauvert pour gagner 3-2 après avoir sauvé quelques balles de match contre lui.

Et bien évidemment arriva ce qui devait arriver, à devoir jouer toutes les 2 les places 9-12, pour leur 3e match, les 2 équipes de Center se rencontrent dans un derby fratricide.
19h30, Boulie et Claire ouvrent les débats. Boulie déroule…3-0. 19h35, c’est le tour des n°2, Lionel et Serge après un échauffement raccourci se toisent en entrant sur le court. Les garçons se connaissent bien, se respectent et se craignent. Serge est plus vite dans le coup, et avec ses derniers nems pimentés éliminés le matin même, son allant force l’envie. Lionel monte en puissance mais Serge, tel un viet-cong, couvre tout le terrain et résiste aux bières de 10 hectolitres offertes par boulie entre chaque jeu. Lionel jette ses dernières armes dans le 3e jeu mais s’incline 14-12 et perd la rencontre. Franck termine le boulot face à un Philou un peu émoussé comme une mauvaise bière même si toujours pugnace.
Un peu plus tôt dans la journée, les jeunes remportaient 2-1 leur 1ère rencontre face à Cuers, Nico et Roman infligeant tous les deux un 3-0 à leur adversaire, Audrey assurant une valeureuse défaite 3-2.

Les matchs de la journée finis, la soirée peut commencer…ça boustifaille, ça remue du popotin sur le dance-floor, ça rigole de grivoiseries, ça n’a d’yeux que pour la danseuse de Flamenco, ça re-remue du popotin, ça chante avec les – je vous le donne en mille Emile – toulousains, etc. A une heure indue, Roman, au volant de la voiture de Boulie, ramène tout le monde à bon port.

Jour 3.
C’est l’heure de conclure. L’expression méditée la veille à plusieurs reprises sur le dance-floor prend une toute autre tournure le dimanche matin, affublé d’une tenue de Squash.
Alors que Center 2 gagne sa rencontre 2-1 face à Antibes, Center 1 ploie 2-1 face à Aydat. Allez savoir pourquoi, marquée au front, Boulie perd son 1er jeu du tournoi ! Center 1 prend la 10e place du classement, une place devant Center 2.
Chez les jeunes, « Nuit de folie » Roman est au repos. Nico et Manu assurent la victoire, Audrey fait un match sérieux. Classement final, 13e place.

Et il est déjà l’heure de dire au revoir, de se dire au revoir et d’immortaliser nos jolis maillots confectionnés pour l’événement…en Polyester car le crocodile n’est décidément pas encore à notre portée.


Serge

Corpo 2018-2019 : Soirée 5

Hop, hop, hop, on garde le rythme. Prochaine soirée du championnat CORPO, lundi 4 février.

Convocations

Emmanuel